Que mettre en place pour anticiper ou gérer une crise de croissance ?

Pour éviter ou limiter les effets d’une crise de croissance il faut rapidement mettre en place en amont des méthodes commerciales qui vous permettrons de vous développer dans la durée et surtout de maintenir une bonne image et garder vos clients :

ERP, CRM 

Si ces acronymes ne vous disent rien, il est temps de s’y mettre.
Notre cerveau si extraordinaire soit-il est rarement capable de retenir la teneur de tous les échanges téléphoniques, mail et rendez-vous que nous faisons depuis la création de la structure avec les clients et prospects.
Ce sont des outils précieux qui permettent de gagner du temps à terme et surtout d’éviter, par exemple, les éternels post-it collés partout sur le bureau avec le nom, le numéro et le pourquoi on doit rappeler Madame Untel.

L’organisation 

Vous, dirigeant, qu’aimez-vous faire ?
Il n’y a pas de modèle universel en organisation, juste un équilibre à trouver entre ce que vous aimez faire, devez faire, l’important, l’urgent… en adéquation avec vos objectifs de développement bien sûr.

Le bon discours commercial 

  • Apprendre à dire Non à un client ou prospect
  • Annoncer un retard
  • Savoir rester présent sur le marché malgré un carnet de commande rempli
  • Justifier une hausse tarifaire…

Le bon SAV 

Il est nécessaire d’apprendre à gérer les réclamations afin de rester en relation et surtout comment s’en servir pour progresser.

Sous-traiter ou embaucher : pourquoi et comment ?

Quel est votre objectif de développement ? Passer d’indépendant à TPE puis PME ?
De quel profil avez-vous besoin ? Pour quels objectifs, quels moyens mis en place, quelle formation, quel management… ?

Créer une entreprise est une chose, la développer une autre mais durer dans le temps et passer ces étapes incontournables avec sérénité et détermination en est une autre.

Se développer oui mais pas n’importe comment ni à n’importe quel prix.

La croissance, ne la subissez pas, choisissez la !

La publication a un commentaire

Les commentaires sont fermés.